MAB Guitar School

Totally P!nked!

Catégories : Non classé

Me voilà de retour de Genève où j'ai assisté hier au concert de P!nk que j'attendais depuis maintenant cinq mois! C'était absolument magnifique, une prestation rare et extraordinaire: P!nk excelle aussi bien dans le chant que dans les chorégraphies ou encore les acrobaties! Et elles sont nombreuses!

Le show s'ouvre sur une séquence vidéo la mettant en scène puis elle apparaît soudainement, sortant d'une trappe située au bout de l'avancée de la scène, tractée dans les airs par un gros filin. L'effet est très sympa puis le spectacle commence avec "Bad Influence".

 

P!nk enchaîne ensuite les tableaux sur le thème de la fête foraine ("Funhouse" en anglais) avec des décors et des costumes hauts en couleur. Au total, elle chantera 13 des 14 chansons de l'album, ainsi que plusieurs de ses succès ("Family Portrait", "Just like a pill", "Trouble" etc...) et des reprises de grande qualité comme "Bohemian Rhapsody" de Queen, "Babe I'm gonna leave you" de Led Zeppelin ou encore "Crazy" de Gnarls Barkley.

Le spectacle connaîtra un moment plus intime lorsque, avec ses choristes et son guitariste, elle s'avancera au bout de la scène pour chanter des titres en acoustiques, ratant d'ailleurs complètement "Crystal Ball" en mélangeant les paroles!

Sa prestation vocale est excellente, elle ne connaît aucune déperdition de timbre ou de puissance par rapport aux albums et gagne même en profondeur.

Le spectacle prend un autre tournant lorsqu'elle exécute, à 30 mètres du sol, un numéro d'acrobates tout en chantant "Sober", et il se terminera sur "Glitter in the air" avec une autre prestation aérienne très élégante.

Du grand, du très grand spectacle! Le meilleur concert de ma vie.

The cat’s meow

Catégories : Non classé
Les années folles sont à l'honneur aujourd'hui avec un songbook très intéressant: The Cat's Meow. Il s'agit d'un recueil qui doit son nom à un film, "The Cat's Meow", réalisé en 2001 par Peter Bogdanovich. En France, il est connu sous le titre "Un parfum de meurtre" et raconte l'histoire de William Hearst, un magna de la presse américaine à la fin des années 20.

Le songbook se compose donc de standards de jazz et, s'il se destine au ukulélé en premier lieu, il est tout à fait possible de réaliser des arrangements pour d'autres instruments. Il comporte également un CD enregistré par Ian Whitcomb et les Bungalow Boys de très bonne qualité et très intéressant à écouter.

Popa Rocks!

Catégories : Non classé
Je vous disais il y a quelques jours que Popa Chubby était en concert au Fil, à St Etienne. Le concert a tenu toutes ses promesses et sa prestation était de très très bonne qualité. 2h non-stop de blues rock entre reprises d'Hendrix ("Hey Joe") ou Leonard Cohen ("Hallelujah"), titres de son dernier album ("Vicious Country") et titres du futur album à venir fin 2009. Du très grand Popa Chubby avec un son puissant et très maîtrisé mais sans Galea, sa compagne, qui a collaboré sur le dernier album et dont j'avais cru comprendre qu'elle faisait la tournée avec lui. Seul regret: sa voix était très mal sonorisée... Impossible de comprendre les paroles tellement les instruments couvraient le chant... Voilà quelques photos prises avec mon téléphone portable.

 

Et en prime un petit Cd dédicacé!

WP-Highlight